ARTICLE

70e Anniversaire de la disparition D'Antoine de St EXUPERY,et 100 ans de la SAL-33 / BA 709 de COGNAC (16)

Le  27 juin 2014 à la base aérienne 709 ( Commandant Ménard) de COGNAC a eu lieu dans  le cadre des 80 ans de l’armée de l’air, sous le haut patronage de Mr KADER ARIF secrétaire d’état auprès du Ministre de la défense chargé des anciens combattants et de la mémoire (SECDACM) et du chef d’état-major de l’armée de l’air le General Mr Denis MERCIER un vibrant hommage à cet HOMME aux valeurs UNIVERSELLES :le Commandant Antoine de St EXUPERY.

L’occasion de célébrer l’anniversaire des 70 ans de sa disparition ainsi que les 100 ans de la SAL-33.

En étroite collaboration avec la Fondation Antoine de St Exupéry pour la jeunesse (FASEJ) cette journée fut également une manifestation multiculturelle :

Cérémonie Militaire avec remise du Fanion d’escadrille PETIT PRINCE à l’escadron d’instruction en vol 2/12 <PICARDIE> et de la croix de la valeur militaire à l’escadron de drones 1/33 <BELFORT>  (ED / BELFORT commandé par le lieutenant COLONEL Christophe FONTAINE).

Survol de la cérémonie par un P38 LIGHTNING encadré d’un RAFALE et d’un MIRAGE F1

Démonstration en vol de la Patrouille CARTOUCHES DORE (EPSILON) sur ses terres

Ainsi que les RAMEX DELTA (2 MIRAGES 2000N) de ISTRES et le RAFALE SOLO DISPLAY .

 

Le lien Armée Nation Histoire matérialisé au travers d’une très belle exposition mettant en avant trois personnages clefs de l’histoire : le Capitaine Alfred BORDAGE , le General GAVOILLE premier commandant d’escadron et le commandant Antoine de St EXUPERY.

 

L’art ne fut pas oublié, en présence de la Famille d’Antoine de  St EXUPERY l’inauguration de la sculpture ( LES AILES DU COURAGE) par Mr le Ministre KADER ARIF le General D MERCIER (CEMAA).Présence de l’artiste Mme Anilore BANON .Au même moment le P38 Lightning survola l’œuvre et la nombreuse assemblée présente.

Le partenariat de l’armée de l’air avec la fondation ANTOINE DE SAINT EXUPERY  POUR LA JEUNESSE :

La FASEJ est une fondation qui œuvre pour la jeunesse sur les 5 continents, placée sous l’egide de la Fondation de FRANCE.

Son but : -Amener les jeunes à se sentir responsables

                 -Leur Inculquer le sens de l’effort

                 -Leur Apprendre à vivre ensemble

                 -leur donner la capacité à se réaliser

                 -leur ouvrir l’accès à la culture

Un partenariat entre la FASEJ et l’armée de l’air a été signé en Mai 2013 au travers d’une convention qui consacre une relation particulière visant à mener des actions en faveur de la jeunesse et la mémoire d’Antoine de St EXUPERY.

C’est dans ce cadre que tout naturellement est né le projet de commémoration de la disparition d’Antoine de St EXUPERY à COGNAC lieu de stationnement de l’escadrille SAL-33 au sein de l’ED 1/33 dans laquelle volait le Capitaine en 1944 et celle de L’AELA-72 <PETIT PRINCE> récemment recrée au sein du 2/12 Picardie de l’école de pilotage de l’armée de l’air.

 

La SAL-33 <LA HACHE> :

L’escadrille MF-33 <LA HACHE>est créée le 2 octobre 1914 sous les ordres du Capitaine Alfred BORDAGE, devenue SAL-33 en 1917, que ce soit au sein du groupe de reconnaissance II/33 ou au 1/33 BELFORT cette escadrille prestigieuse a participé à toutes les opérations qui ont marqués l’histoire de l’armée de l’air.

Mise en sommeil à la dissolution de l’escadron 1/33 en 2010, la SAL-33 renait avec l’escadron de DRONES 1/33 BELFORT et met en œuvre les drones moyenne Altitude longue endurance, pilotés à distance (LE SIDM HARFANG ET LE MQ-9 REAPER).

 

ANTOINE DE SAINT EXUPERY :

Antoine de St EXUPERY a rejoint l’armée de l’air à la seconde guerre mondiale, en 1939 il est mobilisé avec comme grade celui de Capitaine.

Il a alors prêt de 40 ans, son état physique n’est pas du mieux, en 1939 il rejoint le groupe de reconnaissance II/33, la RECO comme ils disent connait une grosse activité, en juin 40 ANTOINE DE SAINT EXUPERY effectue sa dernière reco avant que son groupe parte pour l’Afrique du Nord. Le souvenir qu’il aura de la campagne de printemps 1940 sera mis par écrit , et deviendra <PILOTE DE GUERRE>,sorti même aux ETATS UNIS D’AMERIQUE sous le nom <FLIGHT TO ARRAS>, en France il fut même interdit.

Après avoir convaincu le GENERAL BETHOUART de s’engager à nouveau, il arrive à Alger en 1943 pour être affecté au II/33 commandé par son ami le Capitaine GAVOILLE.

Mais trop âgé pour piloter un P38 LIGHTNING d’après les autorités Américaines, la limite d’Age étant fixée à 35 ans.

Finalement, il restera des mois à attendre son affectation malgré 7000 heures de vol à son actif.

En 1944 enfin il est réaffecté au II/33 en Sardaigne, il rejoignent la base de BORGO en CORSE d’où il partira pour une dixième mission le  31 juillet, ce sera la dernière.

 

                                          Manuel BELLELI